Artiste et photographe
 (+  d’infos)






EXPOSITION  

ZÉRO DE TENSION, Le Festival 9ph, septembre 2023.

Parking LPA Saint Antoine, Lyon
La pièce Zéro de tension à été exposé durant l’automne 2023 , durant le Festival de la photographie 9ph de Lyon. L’exposition  est une hybridation du projet Huis-Clos. Ici est présenté un texte Méandre et des images de Impasse dans l’espace d’un parking. 

︎English version
The piece Zéro de tension was exhibited in autumn 2023 during the 9ph Photography Festival in Lyon. The exhibition is a hybridisation of the In Camera project. It presents a Méandre text and images from Impasse in the space of a car park.




Vidé de l’agitation et plongé dans l’épaisseur de la nuit, le tunnel et les zones qui l’entourent deviennent alors une source d’angoisse, de peur qui captive l’artiste. La banalité de ces non-lieux donne une essence théâtrale, cinématographique et photogénique, notamment par l’utilisation du noir et blanc ainsi que du grain argentique.
Ces lieux deviennent un catalyseur, un espace de projection d’un possible danger, d’une possible violence. La place du corps est centrale dans sa démarche artistique, cette position toujours en lien avec un contexte (le tunnel, le parking…) qu’il soit social, de genre ou relatif à l’environnement. Cette exposition est alors intitulée Zéro de tension, elle invite les spectateur.ice.s à déambuler dans sa vision fantasmée de ces espaces poncifs. Je tente de recréer dans ce parking, un rapport de fascination répulsion jouant entre les différents formats, les strates de lectures, la lumière et le texte. Zéro de tension est l’image manquante, lacunaire, incomplète et insaisissable qui fascine.
L’exposition est une démonstration fragmentée d’une perception possible d’un espace urbain à différentes échelles.
Depuis deux ans, LPA et le festival 9PH s’associent pour présenter et promouvoir la jeune création. Je propose une vision des espaces en mutation, qui aujourd’hui sont au cœur de transformation urbaine et de nos changements de mode de mobilités. 


︎English version
Emptied of bustle and plunged into the depths of night, the tunnel and the areas surrounding it become a source of anxiety and fear that captivates the artist. The banality of these non-places gives them a theatrical, cinematographic and photogenic essence, particularly through the use of black and white and silver grain. These places become a catalyst, a space for projecting possible danger and violence. The place of the body is central to her artistic approach, always in relation to a context (the tunnel, the car park, etc.), whether social, gender-related or environmental.
The exhibition is entitled Zéro de tension, and invites viewers to wander through her fantasised vision of these clichéd spaces. In this car park, I'm trying to recreate a relationship of fascination and repulsion, playing with different formats, layers of readings, light and text. Zéro de tension is the missing, incomplete and elusive image that fascinates.
The exhibition is a fragmented demonstration of a possible perception of an urban space at different scales.
For the past two years, LPA and the 9PH festival have been working together to present and promote young artists. I work offers a vision of changing spaces, which today are at the heart of urban transformation and our changing modes of mobility.